Livraison standard offerte !

0

Votre panier est vide

Comment fabrique-t-on du verre ?

mai 28, 2020 3 minutes de lecture.

soufflage du verre chalumeau

Aujourd'hui, il n'y a que peu de domaines de la vie où le verre n'est pas utilisé sous une forme ou une autre. La liste des produits en verre est pratiquement infinie : des Verres à Whisky, gobelets, différentes sortes de bouteilles et de lunettes de soleil, flacons, et des centaines d'autres articles que nous utilisons directement ou indirectement dans notre vie quotidienne.

Mais comment est fabriqué ce matériau si incroyablement utile ? Comment crée-t-on à partir d'un sable ordinaire, des articles de boisson ou objets d'art ? Cristal Sky vous fait découvrir comment sont fabriqués ces merveilles.

La fabrication du verre soufflé.

Croyez-le ou non, mais le verre est composé de sable liquide. Plus précisément, le verre est fabriqué en chauffant du sable ordinaire (principalement composé de dioxyde de silicium SiO2) jusqu'à ce qu'il fonde et se transforme en liquide.

Les minéraux et matières premières composant le verre borosilicate (un des verres les plus répandus), sont :

  • La silice (SiO2)
  • Le trioxyde de bore (B2O3).
  • Les oxydes de sodium et/ou potassium (Na2O; K2O)
  • L'oxyde d'aluminum ou Alumine (Al2O3)
  • D'autres oxydes alcalins (CaO, MgO...)

En somme, il s'agit de sable, mais avec une composition précise. Si vous demandez pourquoi les plages ne se changent pas en verre lors de grosses chaleur, la réponse à cette question est assez simple : la température de fusion nécessaire au sable est très élevée, environ 1700° Celsius.

Lorsqu'on laisse le sable fondu refroidir, il ne revient pas à son état jaune et granuleux d'origine: le chauffage le fait subir une transformation chimique complète, lui permettant ainsi d'atteindre une nouvelle structure interne, dite "amorphe".

En gros, le verre est plutôt un croisement entre un solide et un liquide, présentant certaines structures cristallines que l'on trouve généralement dans les solides, ainsi qu'un certain caractère aléatoire souvent observé dans les liquides.

Les étapes de la fabrication du verre.

La fusion, ou fonte du sable. 

Voyons maintenant comment le verre est fabriqué de nos jours, en 2020. Dans un four a bassin, du sable est mélangé à des morceaux de verre usagés (issus du recyclage), du calcaire (carbonate de calcium CaCO3) et du carbonate de soude (Na2CO3) puis est chauffé dans un four. La qualité du verre dépendra de la qualité du sable.

Entre 1300 et 1700°C, ces matières premières fondent et se retrouvent à l'état liquide. Et comme des billes de plastiques fondues, le sable en refroidissant ne reformera plus jamais de grains de sables. Il a changé de structure chimique : le verre a été fabriqué

Cristal Sky propose des verres borosilicate de grande qualité, et ayant une très bonne résistance thermique. Continuez votre lecture pour découvrir le secret de la résistance aux chocs thermiques !

Le soufflage du verre et son moulage

four à verre

Une « paraison » est « cueilli » du four : Le souffleur plonge sa canne de verrier dans le verre en fusion. En la sortant, une grande goutte de verre fondu y reste collée, et l’artiste commence son travail.

En utilisant des moules, il place sa pièce dans le moule, et souffle, faisant épouser la forme du verre au parois du moule. Sans moules, le ou les artisans vont façonner le verre chaud, en alternant chauffe, soufflage et façonnage à l’aide d’outils spécifiques.

Les traitements thermiques et la « recuisson »

cannes de verrier chauffant au four

Comme vous le savez déjà, les écarts de température peuvent briser le verre. Cela est d’autant plus vrai lorsque le verre se trouve autour de 1000°C bien évidemment. Lorsque la pièce est finie, si le souffleur de verre la laisse simplement refroidir sur une étagère, à l’air libre, alors la pièce se brisera. A tous les coups.

De plus, certaines parties plus fines refroidissent plus vite et se brisent, alors que les parties épaisses, avec beaucoup de matières refroidiront plus lentement. Les différents temps de refroidissement sur une même pièce apportent des tensions internes dans le verre, et le fragilisent.

Le verre doit refroidir le plus lentement possible et uniformément. Ainsi, lorsque le verre est terminé, il est placé dans un four derecuit, afin de chauffer chaque partie de la pièce à la même température.

Puis, souvent, le four est éteint en fin de journée, gardé fermé avec les pièces de verres dedans. Cette méthode laisse la température du verre descendre sur une dizaine d’heures, n’amenant aucune tension indésirable.

Souffleur de verre : un métier d'art et de science.

La fabrique du verre est donc un métier complexe, et en constante évolution. C'est une industrie propre et qui recycle tout, et les artisans ont développé des outils toujours plus performants, pour des verres toujours plus impressionnants. Dans de prochains articles nous évoquerons les verres colorés et les outils du soufflage.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Vous pourriez être intéressé par

Alcool et Peau : L'effet de l'alcool sur votre visage et comment éviter les dégâts ?
Alcool et Peau : L'effet de l'alcool sur votre visage et comment éviter les dégâts ?

août 20, 2021 6 minutes de lecture.

Boire trop peut avoir un impact sur tous les aspects de votre corps, y compris votre peau. Apprenez avec Cristal Sky comment éviter les affres d'une consommation d'alcool sans modération sur votre peau et votre apparence.
Voir l'article
Quelle est la différence entre le single malt et le blended whisky ?
Quelle est la différence entre le single malt et le blended whisky ?

juin 11, 2021 7 minutes de lecture.

Cristal Sky vous propose une revue approfondie des différences et similarités entre le whisky single-malt et le whisky blended. Pour vraiment entrer pleinement dans le vaste univers du whisky, il est utile, voire nécessaire de savoir la différence entre un scotch whisky single-malt et un fameux blend.
Voir l'article
Quelle âge choisir pour un bon whisky ?
Quelle âge choisir pour un bon whisky ?

avril 14, 2021 3 minutes de lecture.

Pour les non-connaisseurs, choisir un whisky n’est pas une chose facile. Cependant, il existe quelques notions de base à savoir pour distinguer un bon whisky. Découvrez les trucs et astuces ainsi que les impératifs à connaître dans le domaine pour bien vous orienter sur l'âge des spiritueux que vous dégustez
Voir l'article

Boutique Cristal Sky

Trocs